Tous les jours, en surfant en ligne, vous pouvez être touché par de nombreuses e-menaces présentes notamment sous la forme de malwares. Voici un nouveau ransomware baptisé CryptoLocker, qui vous demandera 300$ pour récupérer vos fichiers qu’il aura chiffré au préalable.

e-secure info

CryptoLocker est un nouveau malware de type ransomware, qui a commencé à faire parler de lui. Il est particulièrement agressif étant donné que les utilisateurs infectés risques de perdre leurs fichiers personnels pour toujours…d’ou l’extrème importance de la gestion de vos sauvegardes !!

Les ransomwares sont conçu pour extorquer de l’argent aux victimes en prenant en otage leurs fichiers informatiques jusqu’à ce que l’utilisateur de l’ordinateur paie une rançon pour les récupérer. Le pirate derrière CryptoLocker repère vos fichiers personnels et les chiffres fortement avant de demander de l’argent. CryptoLocker se transmet par des hyperliens malveillants partagées via les médias sociaux et des mails de spam. L’original exigeait des paiements de 100$ pour déchiffrer les fichiers, mais une nouvelle version améliorée exige maintenant 300$ aux victimes. Ce virus est distribué en utilisant les ensembles d’exploitation qui infiltre l’ordinateur des utilisateurs en utilisant les vulnérabilités de sécurité dans les logiciels désuets. La source habituelle des ensembles d’exploitation sont les messages de courriels, les sites web malicieux et les serveurs par téléchargement. Notez que comme les ensembles d’exploitation compte sur les logiciels désuets pour s’infiltrer dans un ordinateur, garder votre système d’opération à jour pourrait hautement réduire le risque qu’un ordinateur soit infiltré par de tels ransomwares (rançongiciels). Noter que de payer cette contravention équivaudrait à envoyer de l’argent à des cybers criminels et il n’y a pas de garantie que vous fichiers seront déchiffrés un jour. Dans une situation idéale les propriétaires de l’ordinateur infecté devraient supprimer ce virus et devraient restaurer leurs fichiers à partir de la sauvegarde. Malheureusement à ce jour les éditeurs d’antivirus sont dans l’impasse ……..donc méfiance .